jeudi 6 septembre 2018

Birdy

Deux amis d'enfance reviennent de la guerre du Viêt Nam marqués à jamais : Birdy entame un long séjour à l'hôpital et ne sort plus de son mutisme. Prostré, isolé, il passe des heures à fixer le ciel et à rêver de pouvoir voler comme un oiseau. De son côté, son ami Al, gravement blessé au visage lors des combats, décide alors d'entrer dans son jeu pour l'aider à s'évader... 



Mon petit avis sur le film « Birdy » : 

Ce que l'on ressent beaucoup en le regardant c'est le côté oppressant grâce à la manière d'Alan Parker de filmer les plans. L'histoire est quant à elle touchante avec Matthew Modine qui est exceptionnel dans son personnage.
Aussi, même s'il n'y a pas de rebondissements, on a quand même une très belle fin qui nous permet de sortir de cette ambiance angoissante.
En conclusion, «Birdy» est un film dont je n'oublierai pas de si tôt et dont j'ai trouvé qu'il traite avec brio le côté dévastateur de la guerre sur le plan psychologique et physique.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire