dimanche 7 octobre 2018

Lola : petite, grosse et exhibitionniste


Résumé :

Auteur de romans érotiques la nuit et, le jour, assistante d’une chef aussi tyrannique que botoxée pour une grosse boîte new-yorkaise : jusque-là, je ne m’en sortais pas trop mal – enfin, si on oublie le désert de ma vie sentimentale qui se résumait à de ponctuels tête-à-tête romantiques avec Jeannot-le-vibro. Mais il a fallu que mon P-DG décède (l’égoïste !) et que son fils débarque dans nos bureaux pour le remplacer. Joseph Hamlish n’est plus, vive Jérémy Hamlish ! Alias M. l’héritier-et-fier-de-l’être, alias M. JE SUIS UN DIEU VIVANT – ou « gare à vos culottes » pour les intimes. Et c’est là que tout s’est compliqué. Parce que moi, j’ai beau être une fille bien sous tous rapports, le jour où je me suis retrouvée dans un ascenseur avec l’incarnation de mes fantasmes, forcément, j’ai dépassé les bornes. Et le pire c’est qu’aujourd’hui, je n’ai qu’une envie : recommencer.





Ce roman est une belle comédie avec une héroïne qui m'a fait penser à Joséphine de Pénélope Bagieu car, tout comme cette dernière, Lola arrive à se mettre dans des situations totalement improbables, sans les chercher pour autant.
Ce livre n'est pas qu'une simple comédie, puisqu'il est question également d'espionnage, d'enlèvements... visant également Lola qui va être en danger et qui va devoir alors redoubler de courage. 
En conclusion, j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce livre qui pourtant, n'est pas habituellement mon genre mais, il faut reconnaître que ce style de bouquin détend... surtout après une journée de travail.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire