vendredi 4 janvier 2019

Hostel 1 & 2



Hostel : Deux étudiants américains, Paxton et Josh, ont décidé de découvrir l'Europe avec un maximum d'aventures et de sensations fortes. Avec Oli, un Islandais qu'ils ont rencontré en chemin, ils se retrouvent dans une petite ville de Slovaquie dans ce qu'on leur a décrit comme le nirvana des vacances de débauche : une propriété très spéciale, pleine de filles aussi belles que faciles...
Natalya et Svetlana sont effectivement très cools... un peu trop, même. Paxton et Josh vont vite se rendre compte qu'ils sont tombés dans un piège. Ce voyage-là va les conduire au bout de l'horreur...


Hostel - Chapitre II : Alors qu'elles sont en vacances en Europe, Beth, Lorna et Whitney, trois jeunes Américaines, rencontrent une superbe femme. Celle-ci se propose de leur faire découvrir pour un week-end un établissement de cure où elles pourront se reposer et s'amuser. Attirées par cette offre, les trois jeunes femmes la suivent et tombent dans son piège. Livrées à de riches clients associant l'horreur au plaisir, les trois jeunes femmes vont vivre un cauchemar absolu... 


Extrait du 1 : 


 Extrait du  2 :



Mon avis : 

Le premier Hostel commence tout gentiment, on se demande quand le côté atroce va surgir mais quand les personnages tombent dans le piège, on vit et on ressent avec eux l'atrocité qu'ils vivent. Il y a des scènes qui sont assez dures à regarder. 
Le second Hostel, est moins épouvante voire : il y a même certaines scènes qui sont assez comiques.
En conclusion, ce sont là deux bons films, le premier paraît plus long car il met en place l'ambiance du décor et ce qui se trame dans une petite ville en Slovaquie. Quant au deuxième, il paraît plus accéléré puisque que l'on ne voit pas tout les sorts qui sont réservés aux victimes et, l'une d'elles va déjouer le plan des bourreaux en nous offrant une belle scène finale.
Bref, ça ne fait pas longtemps que je regarde ce genre de films mais, de temps en temps j'aime bien, surtout, quand le scénario est bien travaillé comme là.




2 commentaires: