mardi 26 mai 2020

La Chambre ardente - Max Gallo



Et si le Versailles de Louis XIV cachait derrière ses splendeurs "un abîme de crimes" ? Le Roi-Soleil lui-même a institué une "Chambre ardente" chargée d'enquêter et de juger. Mais peut-on poursuivre la favorite du roi, la marquise de Montespan, soupçonnée d'avoir empoissonné des rivales et usé de philtres et de poudres pour retenir le roi et ranimer ses ardeurs ? 
Max Gallo raconte la fameuse affaire des poisons. Il nous conduit dans les bas-fonds du Grand Siècle, là où l'on célèbre des messes noires et où l'on prépare des "poudres de succession" qui facilitent les héritages. "Il y a des modes de crimes comme d'habits". écrit Saint-Simon. Du temps de Louis XIV, "ce n'étaient qu'empoissonnements".




Tout d'abord, je tiens à préciser que  je suis passionnée par l'Histoire du temps de Louis XIV même si, il est vrai que sur ce blog je vous ai peu présenté (voir pas) de livres se déroulant à cette époque. Pourtant, j'en ai lu beaucoup avant de le créer. J'avais donc envie de me replonger dans cette période et aussi de découvrir Max Gallo par la même occasion.

Dans ce roman écrit à la première personne, c'est un ami de La Reynie lieutenant général de police, qui nous narre l'affaire des poisons par des confessions de ce dernier et par les écrits qu'il aurait laissé.
Ainsi, on se rend compte que beaucoup de personnes proches du Roi-Soleil ont fait affaire avec La Voisin, entre autres, pour avoir des philtres, du poison... afin d'obtenir ce qu'elles souhaitent. Pour la majorité, il s'agit des maîtresses de Louis XIV ou bien celles qui le désirent au point qu'elles sont prêtes même à l'empoisonner si elles ne peuvent pas le conquérir.
Il y en a une surtout qui est redoutable, il s'agit de Madame de Montespan, qui va même jusqu'à participer à des messes noires mais, il faut taire son nom au grand désespoir de La Reynie car c'est le Roi lui-même qui le demande.
De mon côté, j'ai appris également qu'il y avait aussi La Filastre et la Trianon qui étaient des empoisonneuses et faisaient partie du réseau de La Voisin. 
Autre chose aussi, c'est qu'Olympe Mancini, soupçonnée d'avoir empoissonné son mari, a également voulu faire la même chose à Louise de la Vallière.
Bref, on peut dire qu'à cette époque, complots, jalousie, et sorcellerie étaient au rendez-vous derrière ce "royaume prestigieux".
Pour conclure, j'ai adoré ce court roman qui va à l'essentiel et qui est écrit de manière très attrayante. Je le conseille vivement à toutes personnes s'intéressant à cette partie de l'Histoire et à celles qui veulent la découvrir.


"La comtesse du Roure, et Mme de Polignac, et Mme de La Motte voulaient toutes, comme Olympe Mancini, comtesse de Soissons, conquérir ou reconquérir l'amour du Roi, donc empoissonner Mlle de La Vallière. Et celle-ci, en effet, fut prise de fièvres et de vomissements. Et le duc de Soissons, le mari d'Olympe, mourut. Le Roi lui-même eut des langueurs, des maux de tête."


"La princesse de Tingry, la marquise d'Alluye, la duchesse de Vivonne étaient elles aussi des visiteuses régulières de La Voisin et de Lesage, d'après ces empoisonneurs. Toujours dans le même but :
un homme qu'il faut séduire - ce peut être le Roi
une rivale qu'il faut écarter - ce peut être Mlle de La Vallière
un mari ou une épouse dont il faut se débarrasser."


"En s'enfuyant, Olympe Mancini, comtesse de Soissons, a en fait reconnu les faits. Elle voulait empoisonner Mlle de La Vallière qui avait conquis le cœur du Roi. Et avait pris, ce faisant, le risque d'empoisonner le souverain."


"Marie-Marguerite Voisin qui parle : 
- Ma mère devait empoisonner Mlle de Fontanges, dit-elle, parce qu'elle avait supplanté Mme de Montespan, et c'était pour cette dernière que les devineresses et les empoisonneuses œuvraient."


💗 LECTURE COUP DE CŒUR 💗

18 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est une époque assez fascinante.
    Merci de cet avis Céline;

    RépondreSupprimer
  2. De Gallo, je pense que je n'ai lu que le premier tome de Napoléon.
    Celui-ci pourrait me plaire. Merci pour la découverte et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très bien, je ne peux que t'encourager à le lire.
      Quant à moi, je vais regarder la bibliographie de l'auteur et noté les titres qui pourraient me plaire.
      Je te souhaite une belle journée !

      Supprimer
  3. J'ai lu quelques livres de Max Gallo dans les années 90, il avait beaucoup de succès parmi mes lecteurs passionnés d'histoire quand j'étais bibliothécaire. Je suis moins passionnée par l'histoire sauf celle plus proche de nous du XXe siècle mais j'y viendrai un jour, c'est certain et Max Gallo est un bon auteur pour ça ! bises et une belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu en as eu de la chance d'être bibliothécaire :)
      Je compte bien découvrir petit à petit les autres ouvrages de cet auteur.
      Bonne journée, bises

      Supprimer
  4. Bonjour, ça me plait bien, je note car je vais manquer de lecture, je te souhaite une bonne journée, Francine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite, j'espère que tu aimeras ce livre tout comme moi.
      Bonne journée à toi aussi.

      Supprimer
  5. Bonjour Céline. Je note le titre car j'apprécie cet auteur, et cette période historique m'intéresse. Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne future lecture alors :) tu verras il est très bien surtout si comme moi, tu aimes cette période historique :)
      Bonne journée, bisous

      Supprimer
  6. J'arrête pas de me dire qu'il faut que je lise plus de livres historiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu comme moi, il faut que je ravitaille ma PAL en livres historiques.
      Bonne soirée

      Supprimer
  7. Ce n'est pas une période de l'histoire qui m'intéresse beaucoup, mais c'est intéressant de voir ton retour dessus :)

    RépondreSupprimer
  8. C'est une très belle période propice à de nombreuses histoires, je comprends que vous l'aimiez !
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
  9. Plein d'intrigues, sans aucun doute!

    RépondreSupprimer
  10. Bonne idée de lecture car cette période de l'Histoire est passionnante et M. Gallo excellent narrateur, merci

    RépondreSupprimer