MENU

jeudi 9 juillet 2020

La légende de Beowulf (Beowulf)



En ces temps lointains, les sauvages contrées du Nord de l'Europe étaient peuplées de héros et de monstres, et des hommes audacieux, taillés pour la lutte et les conquêtes, pouvaient encore se forger des destins d'exception.
Le plus glorieux d'entre ces aventuriers fut le Viking Beowulf, qui surgit un beau jour pour sauver le vieux roi Hrothgar et ses sujets des assauts d'une féroce créature. Son nom devint vite légendaire à travers le royaume et, partout, l'on chanta sa bravoure face au maléfique Grendel. Beowulf ne devint pas seulement célèbre, mais riche. Et avec la richesse vinrent bientôt de dangereuses tentations et une inextinguible soif de pouvoir. Car le héros était aussi humain, trop humain, sans doute, et le guerrier plus avide, plus ambitieux et bien plus faillible qu'on ne l'imaginait... 

Mon avis : Tout d'abord, je tiens à préciser que le film est réalisé  selon le procédé de performance capture donc, si au début on ne sait pas que le film est fait par ce procédé, on peut être étonné dès les premières images. J'ai trouvé cela vraiment très bien fait surtout, que l'on arrive à reconnaître certains acteurs notamment, Anthony Hopkins qui incarne le Roi.
Quant à l'histoire, je l'ai trouvé assez intéressante et elle nous plonge dans un univers héroïc-fantasy que j'ai bien apprécié. Les décors et les effets également sont très agréables à regarder. Il faut dire que l'on voit peu de films de ce genre malheureusement.
En conclusion, je m'attendais pas à ce que ce film me plaise autant car, j'avais eu pas mal d'avis mitigés à son sujet et au final, j'ai passé un très bon moment devant. 

3 commentaires:

  1. Pour une fois je connais. Je l'ai vu chez mon fils qui est fan de ce genre de films...Pas mal je le reconnais j'ai passé un bon moment...Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de savoir que tu l'ais vu aussi et surtout que tu as bien aimé :)
      Bisous

      Supprimer
  2. Je ne connais pas du tout ce film ni le procédé dont tu parles : à découvrir si j'en ai l'occasion... Bonne journée et bisous

    RépondreSupprimer