MENU

mardi 20 octobre 2020

Claudie Erell et le coffret corsaire (tome 1) - Aline Delpian

 

Un grand merci à Aline Delpian pour l'envoi de son livre !

 

Editions A l'ombre des mots 2016 / 160 pages



Claudie est la seule élève de la classe à ne pas se réjouir de l'arrivée des vacances de Noël. Pas étonnant ! L'année précédente, à la même époque, son père est parti, la laissant seule avec sa mère. A partir de ce moment-là, les peines se sont succédé. De ce fait, les fêtes s'annoncent plus tristes que les précédentes. 
Karel, sa grande tante, surgit subitement. Claudie la connaît peu. Depuis longtemps, ses parents avaient cessé de la fréquenter. Plus encore que son style atypique, c'est ce qu'en disait la famille, à mots couverts, qui l'effrayait. Katel, "la sorcière" leur aurait-elle jeté un sort ? 
 
 
 
 
Claudie et sa mère ont une relation mère/fille un peu compliquée puisque toutes deux ont leurs problèmes depuis que le père de Claudie est parti les laissant alors seules. Ainsi Claudie qui n'a pas de véritables amis se confie en écrivant dans un cahier. Quant à Maud, la mère, elle enchaîne les contrats intérim du coup, financièrement c'est assez dur. Et comme si elles n'avaient pas toutes deux assez d'épreuves à surmonter, Claudie doit faire le deuil de son chat qui s'est fait écraser. De plus, leur maison a été cambriolée ainsi, le coffret auquel Claudie y tient a disparu parmi d'autres objets leur appartenant.
Ainsi dans cette partie-là, l'auteure emploie un langage un peu cru qui reflète bien la barrière de communication entre Claudie et Maud. De cette manière, on prend conscience de l'influence que va avoir l'arrivée de Katel au sein de leur foyer.
 
Katel, est une femme atypique au style bohème, qui vient malheureusement de perdre Philippe avec qui elle a vécu pendant trente ans en union libre. Du coup, les enfants de ce dernier souhaitent récupérer la maison, laissant alors Katel "à la rue". Maud, lui propose de vivre avec elle et sa fille provisoirement.
A partir du moment où Katel entre en jeu dans l'histoire, la plume d'Aline Delpian devient très touchante et poétique car cette grand-tante est pleine de vie et surtout pleine de sagesse. Grâce à elle, mère et fille se rapproche, leur peine s'estompe et l'espoir renaît. Katel est aussi une femme étrange qui a certains pouvoirs et que pourrait posséder Claudie.
 
A travers ce roman, Aline Delpian aborde plusieurs thèmes intéressants comme l'impact de parents séparés sur une adolescente, la difficulté de trouver un emploi stable, la relation d'une mère et sa fille dans une telle situation et aussi la tristesse qu'engendre un deuil : que ce soit un animal ou un être cher.

Pour conclure, j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec ce petit roman au point où j'ai eu vraiment l'impression d'être aux côtés de ces personnages tant ils nous sont très bien dépeints dans leur caractère et aussi, je me suis très attachée à Katel : c'est le genre de femme que l'on voudrait connaître dans la vraie vie. Bref, j'ai hâte de les retrouver dans le prochaine tome que j'essayerai de me procurer !




 
Dans la même série : 


5 commentaires:

  1. Un roman jeunesse qui a l'air en effet très bon ! A suivre donc avec plaisir...Bisous et une belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous en parler sait-on jamais. Bisous

    RépondreSupprimer