MENU

mercredi 16 décembre 2020

La plume de Marie - Clémentine Beauvais

 

Editions Talents Hauts 2016 / 127 pages

 

 

 

J'ai eu la bonne fortune, suite à la mort de ma mère, d'être recueillie par Madame de Rochecourt. J'ai été élevée aux côtés de Mademoiselle Margot, partageant avec elle les boutades et les taquineries de Monsieur Thomas, de quatre ans notre aîné.
Quel privilège que de pouvoir, à onze ans et demi, lire et écrire comme une demoiselle quand on est fille de servante !

 

 

 

L'histoire se déroule en 1650 au château de Rochecourt où Marie y vit suite au décès de sa mère qui y était servante. Elle est passionnée par l'écriture et les livres contrairement à Margot et Thomas, les enfants du baron et de la baronne. Ainsi, quand Pierre Corneille, ami du baron doit séjourner quelques jours au château, Marie est réjouit mais, elle n'a pas le droit de l'approcher et elle le comprend puisqu'elle n'est que fille de servante. Néanmoins, des circonstances vont s'offrir à elle, lui donnant la possibilité de lui parler mais sous d'autres apparences physiques, cachant ainsi sa véritable identité.

Dans ce petit roman, j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure et la richesse du vocabulaire utilisé, cela m'a rappelé le style des auteurs classiques. A la fin du livre, on y trouve un lexique dans le cas où certains mots seraient complexes à comprendre : notamment pour de jeunes lecteurs.
De plus, j'ai aimé la fin de chaque chapitres car ils sont construits sous forme de pièces de théâtre de quelques pages : cela met en avant ce genre et c'est également un clin d’œil envers Corneille qui lui aussi, est bien représenté dans cette intrigue.

Quant à Marie, je me suis beaucoup attachée à elle par sa personnalité et ses ambitions puisqu'à cette époque être passionnée par l'écriture pour une femme n'est pas très bien vu.

Autre point que j'ai aimé également ce sont les illustrations d'Anaïs Bernabé dont je vous en partage une ci-dessous : elle représente Pierre Corneille.

Pour conclure, j'ai passé un agréable moment de lecture avec ce petit roman qui se lit très vite et qui est passionnant. Une manière aussi de revoir entre autres, ce qu'est un alexandrin.




15 commentaires:

  1. je note en particulier pour le théâtre et les illsutrations!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Céline. Ce roman m'aurait plu quand j'étais adolescente. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Contente de lire que tu as aimé ce court roman ! Comme c'est écrit par Clémentine Beauvais, ça me rend bien curieuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, je la découvre et je lirai certainement d'autres romans d'elle ;)

      Supprimer
    2. Tu fais bien, il y a des pépites ; Les petites reines & Songe à la douceur ❤

      Supprimer
    3. Merci pour ces titres, je note ! :)
      Bonne journée !

      Supprimer
  4. Merci de nous le présentez. Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  5. C'est un roman que j'avais beaucoup aimé. D'ailleurs je crois bien que je l'ai lu il n'y a pas tellement longtemps et que je l'ai présenté sur mon blog ! Parfois je ne sais plus :) Je vois que toi aussi ! Bisous et une belle fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! effectivement tu l'as lu, j'ai trouvé ta chronique sur ton blog :)
      Un petit roman dont je ne suis pas prête d'oublier ;)
      Bonne fin de journée à toi aussi, bisous.

      Supprimer
  6. Tout à fait inconnu pour moi !
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup la couverture et l'idée de conclure les chapitres sous forme de pièce est juste brillante. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien ce genre de petit roman :-)

    RépondreSupprimer